Une maman introduit de la javel à l’intérieur de son enfant de dix-huit mois car elle n’en voulait pas

L’eau de javel et du savon liquide dans sa petite fillette de 18 mois. La mère a expliqué avoir aussi coupé son bébé à l’aide d’une lame de rasoir, parce qu’elle ne ressentait pas d’affection pour l’enfant.

L’histoire à glacer le sang s’est produite à Istanbul, en Turquie.

La mère, présentée par les médias locaux comme étant Elif K., avait été rencontrée à deux reprises par les enquêteurs de police et chaque fois, ceux-ci avaient décidé de la laisser partir afin qu’elle retourne s’occuper de sa fille, Eylul Miray.

Or, quand l’enfant a été hospitalisé pour une troisième fois, les policiers ont commencé à sérieusement douter du comportement de la mère et celle-ci a fini par admettre qu’elle avait commencé à torturer sa fillette à partir de l’âge d’un mois seulement.

La mère a notamment déclaré au procureur de la couronne: « Je ne pouvais pas aimer ma fille, je ne pouvais pas me réchauffer auprès d’elle.

Alors j’ai décidé de la torturer. Depuis qu’elle a eu un mois, j’ai mis de l’eau de javel et du savon liquide dans ses oreilles, son nez et son nombril jusqu’à ce que ça saigne.