Quelle est la différence d’âge idéal pour ne jamais divorcer ?

En amour, chacun a des préférences et des critères qu’il souhaite retrouver chez son ou sa futur(e) partenaire : traits de caractère, vision générale de la vie, différence d’âge à ne pas dépasser, etc. Mais parfois, quand le cœur impose ses règles, la raison n’a plus son mot à dire, et on se retrouve parfois devant des situations assez délicates, comme celle où un homme d’un âge mûr s’affiche avec une jeune femme qui fait la moitié de son âge, ou une femme mâture qui s’accroche au bras d’un jeune homme de plusieurs années son cadet. Quel est donc la différence d’âge idéale dans un couple, et a-t-elle un quelconque effet sur la pérennité de la relation ?

Il est vrai que quand le cœur bat pour une personne, il devient très difficile de réfléchir logiquement et à tête froide. Nous avons donc tendance à être aveuglés par nos sentiments, et à nous croire capables de faire face à toutes les dures épreuves de la vie, dont le regard sans merci de notre entourage, tant que la personne aimée est à nos côtés. Mais une fois l’euphorie des premiers moments passée, la réalité heurte le couple de plein fouet.

Quelle est la différence d’âge idéale dans un couple ?

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université d’Emory à Atlanta sur 3 000 personnes mariées, les couples les moins enclins au divorce sont ceux dont la différence d’âge est la moins élevée. D’après les résultats obtenus, quand la différence d’âge entre les deux partenaires ne dépasse pas un an, le risque de les voir divorcer se limite à 3%. Au fur et à mesure que la différence d’âge augmente, les risques de divorce augmentent également pour atteindre les 18% pour un écart de 5 ans, 39% pour un écart de 10 ans et de 95% pour un écart de 20 ans et plus.

Pourquoi cet écart a-t-il un impact négatif sur la pérennité du mariage ?

Quand les deux partenaires ont presque le même âge, ils ont généralement beaucoup de points en commun et partagent des opinions et des objectifs assez équilibrés. Par contre, un couple où la différence d’âge est assez élevée risque de se voir confronté à ses divergences sur des questions de la vie quotidienne, à commencer par le rythme de vie, les lieux à fréquenter, les activités à réaliser…, ce qui peut à la longue donner lieu à des disputes incessantes et de créer un gouffre au sein du couple. De plus, les problèmes de santé ainsi que les pannes sexuelles qui peuvent survenir avec le processus naturel du vieillissement ne tarderont pas à créer un sentiment de frustration chez le partenaire plus jeune, ce qui peut mener à terme à la séparation.

L’exception qui confirme la règle

Toutefois, les résultats de cette étude sont à considérer avec précaution, car les besoins affectifs, le mode de réflexion ainsi que le degré de maturité varient d’une personne à l’autre, indépendamment de son âge. D’ailleurs, dans la vraie vie tout comme chez les célébrités, les exemples de couples avec une grande différence d’âge mais qui sont solides et bien soudés, sont nombreux. Prenons par exemple, l’histoire d’amour émouvante et bouleversante qui a lié Céline Dion à son défunt mari René Angelil, de 26 ans son aîné, et avec qui elle déclare avoir vécu une vie de pur bonheur.